Info de la semaine : Quelles seront les mesures pour les étudiants positifs au Covid-19 ?

1 – Examens en présentiel

2 – Sessions de substitution

Face à la nouvelle vague causée par le variant Omicron, les cas positifs et cas contacts sont de plus en plus nombreux et les étudiant(e)s ne font pas exception. Après les nouvelles mesures en vigueur concernant les jauges dans les lieux recevant du public, la question des examens se pose alors. 

Y aura-t-il des examens à distance ? Qu’en est-il des étudiant(e)s positifs au covid ?

Dès janvier 2022, les examens sont maintenus en présentiel 

La prise de parole tant attendue de Frédérique Vidal par les étudiant(e)s, leur aura au moins permis d’être fixés. Inquiets pour leurs examens, le déroulé des partiels était encore une zone d’ombre jusqu’au 29 décembre où la Ministre de l’Enseignement supérieur a clarifié les mesures.

Il n’y aura pas de jauge dans les amphithéâtres et les partiels seront maintenus en présentiel. Des décisions qui ne font pas l’unanimité, puisque le virus est de plus en plus contagieux et que les contaminations explosent.

D’autant plus que les cas contacts ne doivent en aucun cas se présenter, ils doivent s’isoler.

Y aura-t-il des sessions de substitution pour les cas contacts et positifs ? 

C’est la question que tout le monde se pose. Effectivement, le virus et l’isolement ne permettent pas aux étudiant(e)s touché(e)s de se présenter aux examens. 

D’après la Ministre, les étudiants ne seront pas directement envoyés aux rattrapages. Des épreuves de substitution seront organisées et le contrôle continu sera notamment pris en compte. Les établissements devront les organiser dans les deux mois après l’absence des étudiant(e)s et ces derniers devront être prévenus minimum 14 jours avant la session. Les établissements pourront décider du report des examens en cas de trop nombreux cas dans une promotion.

Des mesures qui seront un soulagement, car jusqu’à maintenant, les étudiant(e)s cas contacts ou positifs devaient attendre les sessions de rattrapages. Ce qui aurait pu inciter les jeunes à venir aux examens même s’ils avaient été positifs au Covid19.

Pour en savoir plus voici quelques lectures complémentaires qui pourraient vous intéresser :

Record de contrats d’apprentissage signés en 2021 !

Les aides à l’embauche prolongées jusqu’en juin 2022

Quel est l’âge pour faire de l’apprentissage ? – Tout savoir

Partager sur facebook
Facebook
Partager sur twitter
Twitter
Partager sur linkedin
LinkedIn
Cornelia Dumagnier

Cornelia Dumagnier

Étudiante en communication et marketing digital, Cornélia est Community Manager après avoir été diplômée d'un BTS Tourisme.