L’indemnité inflation : Plus de 38 millions de Français(e)s bénéficient de 100 € d’indemnisation

Entre décembre 2021 et février 2022, un versement de 100 € sera effectué pour les Français(es) touchant moins de 2000 € net par mois. Une indemnité visant à contrer les conséquences de l’inflation sur le pouvoir d’achat des Français(es). 

C’est une aide individuelle qui sera versé par l’employeur. Les salarié(e)s, demandeur.euses d’emploi, retraité(e)s, indépendant(e)s, artisan(e)s, et notamment les étudiant(e)s pourront en bénéficier ! C’est plus de 38 millions de Français qui bénéficieront de ces 100 € d’aide.

  1. Comment sera-t-elle versée ? 
  2. Quels sont les critères d’éligibilité ? 
  3. Faut-il l’intégrer dans sa déclaration d’impôts ?
  4. Quels sont les étudiants concernés ? 
  5. Quand l’aide sera-t-elle versée ? 

Comment sera-t-elle versée ? 

Selon le site du Gouvernement, l’indemnité inflation est un versement en une fois. Pour permettre des versements rapides, l’aide sera versée par les employeurs pour les salariés et sinon par les organismes suivant : 

– Pour les indépendants, ce sera par l’Urssaf, 

– les caisses de retraites s’occuperont de verser l’aide aux retraités, 

– par le Crous pour les étudiants boursiers, 

– Pôle emploi pour les personnes au chômage 

– la CAF versera l’aide pour les bénéficiaires d’aides sociales et jeunes bénéficiaires des APL 

– pour les bénéficiaires de pension d’invalidité, le versement sera effectué par la CPAM

Aucune démarche n’est demandée, il faut uniquement remplir les critères d’éligibilité.

Quels sont les critères d’éligibilité ? 

Toute personne de plus de 16 ans, qui réside en France gagnant moins de 2 000 € nets par mois percevra une indemnité inflation d’un montant de 100 €.

Faut-il l’intégrer dans sa déclaration d’impôts ?

Cette aide exceptionnelle ne sera soumise à aucun prélèvement, en effet, les 100 € d’indemnité ne seront pas comptés pour les déclarations pour l’impôt sur le revenu ni pour les demandes d’aides sociales.

Quels sont les étudiants concernés ? 

Deux tiers des étudiant(e)s sont concerné(e)s par cette aide. En effet, ce sont les personnes étudiantes boursières et celles qui sont autonomes fiscalement de leurs parents qui sont visées. Elles doivent néanmoins gagner moins de 2000 euros net par mois. Les apprenti(e)s sont, elles et eux aussi, concerné(e)s par le coup de pouce.

Quand l’aide sera-t-elle versée ? 

L’aide de 100 € sera versée entre décembre 2021 et février 2022. Voici le calendrier des versements : 

dès décembre 2021dès janvier 2022dès février 2022
étudiants boursiersétudiants non boursiers bénéficiaires des APLretraités
indépendantsles demandeurs d’emploi
salariésbénéficiaires de prestations sociales
bénéficiaires de pension d’invalidité
agents des collectivités territoriales
agents hospitaliers

Pour finir, il n’y aura aucune démarche à effectuer. Si vous êtes éligibles, le versement sera automatiquement versé sur votre compte bancaire.

Voici d’autres articles qui pourraient vous être utiles :

Augmentation du SMIC au 1er janvier 2022

Record de contrats d’apprentissage signés en 2021 !

Déclaration d’impôts pour les étudiants en contrat d’apprentissage

Partager sur facebook
Facebook
Partager sur twitter
Twitter
Partager sur linkedin
LinkedIn
Cornelia Dumagnier

Cornelia Dumagnier

Étudiante en communication et marketing digital, Cornélia est Community Manager après avoir été diplômée d'un BTS Tourisme.