François Hollande annonce de nouvelles mesures en faveur de l’apprentissage

francois hollande

A l’occasion de l’anniversaire de ces 3 années de mandat en tant que président de la république, François Hollande a accordé dimanche dernier une interview de plusieurs heures dans l’émission « Le supplément » sur la chaîne Canal Plus.

Outre de nombreuses mesures en faveur de l’emploi, notamment celui des jeunes, François Hollande a confirmé sa volonté de développer l’apprentissage en France, présentant ce système éducatif comme une « Filière d’excellence ».

La nouvelle mesure en faveur de l’apprentissage concerne l’embauche de jeunes mineurs :

Les employeurs ne paieront plus rien sur l’emploi d’un apprenti lorsqu’il est mineur à partir de la rentrée scolaire prochaine

Cette mesure, à destination des très petites entreprises (moins de 11 salariés), vise à augmenter le nombre d’apprentis, en favorisant la réorientation vers l’emploi des jeunes en échec scolaire. Son application devrait avoir lieu dès le 1er juillet prochain. Elle ne changera rien au salaire touché par les apprentis mineurs durant la première année d’apprentissage, toujours fixé à 364 euros mensuels. Il sera seulement intégralement pris en charge par l’État durant la première année. Cela devrait faire économiser aux entreprises environ 4400 euros par apprenti.

Cette nouvelle mesure s’ajoute à celle prise en septembre dernier par le gouvernement, et qui permet à toute entreprise de moins de 250 salariés de disposer d’une prime de 1000 euros par apprenti recruté, et confirme la volonté du pouvoir en place de développer cette filière. Pour rappel, François Hollande vise, pour 2017, l’embauche de 500 000 jeunes en apprentissage.

Le discours et les promesses du président pour l’apprentissage sont donc encourageants, et permettront peut-être de faire de l’année scolaire 2015-2016 celle de l’Apprentissage. Pour rappel, le contrat d’apprentissage permet aux jeunes d’alterner des périodes d’études et de travail en entreprise, et de prétendre à la grande majorité des diplômes. En moyenne, près de 80% des jeunes en apprentissage finissent en emploi suite à leur contrat.

1 COMMENTAIRE

  1. Le credit dimpot a destination de toutes les entreprises de 1600€ a ete supprimee pour les apprentis pour les 2 eme annee et 3 annee de contrat pour les bts et plus!! C est scandaleux et sous la presidence d hollande! Qund ce president menteur vient lors de ses voeux appeler au soutien et au developpement de l apprentissage de qui ce moque t il? Des jeunes victimes du chomage et des entreprises ayant recrutees des apprentis!!
    Bien sur tout ceci est entre les lignes ! Mr hollande comme sa ministre du travail ne le sais a mon avis pas

Comments are closed.