Les aides à l’embauche prolongées jusqu’en juin 2022

Panneau aide à l'embauche

Tout a commencé en été 2020, quand le gouvernement a décidé d’octroyer des aides financières pour palier à la crise économique déclenchée par le COVID-19. Une crise qui a fait chuter les recrutements d’alternants au sein des entreprises.

Des aides financières exceptionnelles pour les employeurs afin de les inciter à recruter des alternants en contrat de professionnalisation ou d’apprentissage et visant à leur faciliter l’insertion dans le monde du travail.

Aucune démarche n’est à faire pour les étudiants ni l’employeur, qui pour ce dernier suffit seulement de transmettre son contrat à l’OPCO (opérateur de compétences).

Cependant, elle est valable aujourd’hui pour tous les contrats conclus entre le 1er juillet 2020 et le 30 juin 2022 visant faciliter l’insertion des jeunes dans le monde du travail.

Comment obtenir l’aide à l’embauche d’un contrat d’apprentissage ?

Pour bénéficier de cette aide financière exceptionnelle, il faut que l’étudiant ou l’étudiante soit : 

  • En contrat d’apprentissage dans une entreprise de moins de 250 salariés afin de préparer un diplôme ou un titre de niveau BAC+2 jusqu’au Master ; 
  • En contrat d’apprentissage dans une entreprise d’au moins de 250 salariés afin de préparer un diplôme ou un titre de niveau jusqu’au CAP à Master ; 
  • Âge de moins de 30 ans et prépare un diplôme ou un titre de niveau CAP jusqu’au master afin d’obtenir une qualification professionnelle ou bien acquérir des compétences définies par l’employeur, l’OPCO et l’étudiant.e.

À quel montant s’élèvent les aides ?

Le montant maximum de ces aides exceptionnelles s’élève à :

– 5 000 € pour un employeur qui recrute un ou une jeune de moins de 18 ans

– 8 000 € pour un.e étudiant.e majeur.

Cette aide est payée mensuellement par l’employeur et est accordée uniquement pour la première année d’exécution du contrat.


Mais il y a une condition :

Toutes les entreprises et associations sont éligibles.

Selon le site www.service-public.fr, l’aide est versée sans conditions pour les entreprises de moins de 250 salariés, 

Pour les entreprises de 250 salariés et plus, si elles veulent bénéficier de l’aide, il faudra respecter l’une des conditions suivantes :

  • Atteindre au moins 5 % de contrats favorisant l’insertion professionnelle :


– au 31 décembre 2021 pour les contrats signés entre le 1er juillet et le 31 mars 2021 ;

– au 31 décembre 2022 pour les contrats signés entre le 1er avril et le 31 décembre 2021 ;

– au 31 décembre 2023 pour les contrats signés entre le 1er janvier et le 30 juin 2022.

  • Atteindre au moins 3 % d’alternants (contrat d’apprentissage ou de professionnalisation) et avoir connu une progression de 10 % d’alternants :


– au 31 décembre 2021 pour les contrats d’apprentissage signé entre le 1er juillet et le 31 mars 202

– au 31 décembre 2022 pour les contrats d’apprentissage signé entre le 1er avril et le 31 décembre 2021

– au 31 décembre 2023 pour les contrats signé entre le 1er janvier et le 30 juin 2022.

Elle est versée mensuellement, avant le paiement du salaire à l’apprenti. Si ces objectifs ne sont pas atteints, aides perçues devront être remboursées.

Sources :

https://www.service-public.fr/particuliers/actualites/A14253

https://business.lesechos.fr/entrepreneurs/ressources-humaines/18105640-contrats-en-alternance-les-aides-prolongees-jusqu-a-fin-juin-2022-345927.php

Partager sur facebook
Facebook
Partager sur twitter
Twitter
Partager sur linkedin
LinkedIn
Cornelia Dumagnier

Cornelia Dumagnier

Étudiante en communication et marketing digital, Cornélia est Community Manager après avoir été diplômée d'un BTS Tourisme.