Le guide de l’apprenti éléctricien

Apprentissage électricien

Le métier d’électricien est un métier de l’artisanat, un métier qui demande d’avoir le goût du travail manuel et d’acquérir un savoir-faire pointu propre à sa fonction. Pour se former à ce métier, l’apprentissage pour électricien est un des meilleurs parcours.

L’apprenti électricien interviendra dans divers secteurs comme celui du bâtiment aux services techniques en passant par celui des sociétés de maintenance ou chez les particuliers.

 

Le champ d’action de l’apprenti électricien

 

Son champ d’action est en effet assez large, lui permettant ainsi d’être en contact avec des personnes de tous les horizons professionnels. Il est donc essentiel que l’apprenti électricien développe une grande capacité d’adaptation et un bon sens de l’observation durant sa formation. Cette dernière qualité est d’autant plus importante qu’elle lui permette de savoir juger correctement des différents problèmes techniques auxquels il devra résoudre.

D’ailleurs, pour suivre une formation en électricité, les candidats doivent être à l’aise avec les sciences exactes, en particulier avec les mathématiques et la physique. En effet, ce métier exige d’être capable de réaliser ses propres plans de distribution et de connexions, et d’exploiter les règles élémentaires de la physique sur le terrain. Ce qui signifie aussi que l’électricien doit obligatoirement maîtriser les procédures de sécurité et garantir un travail fiable et sécurisé.

 

Apprentissage en électricité

 

Les études en apprentissage pour devenir électricien

 

Pour réaliser un apprentissage électricien, il existe plusieurs formations de niveaux d’étude différents. Le CAP de niveau 5 est le premier palier à franchir avant d’entamer d’autres études supérieures.

C’est un diplôme attestant d’une qualification professionnelle de base. Et il est accessible à partir du niveau de la classe de 3ème. Ensuite, les études peuvent être poursuivies dans le cadre d’un bac professionnel en électronique, énergie ou équipements communicants pour des métiers d’encadrement. Enfin, pour ceux qui veulent parfaire leur formation, le BTS en domotique ou en électronique est complet et très recherché par les recruteurs.

 

La formation CAP pour devenir électricien via l’apprentissage

 

Le CAP « préparation et réalisation d’ouvrages électriques », diplôme reconnu par l’Etat est la voie académique la plus suivie pour tous les élèves voulant travailler dans l’électricité. Il est accessible depuis la classe de 3ème et il se prépare dans un lycée professionnel. La durée de la formation s’échelonne sur 2 ans.

La formation comporte un tronc d’enseignements généraux (français, histoire géographie, sciences physiques et chimiques, mathématiques…) et un tronc d’enseignements professionnels qui se traduisent par la réalisation, la mise en service et la maintenance d’une installation électrique.

L’apprenti électricien devra ensuite suivre une formation en entreprise de 14 semaines sur ces 2 années d’études. Il sera alors sous un contrat d’apprentissage. C’est un contrat de travail pour les élèves en alternance.

Une fois le CAP obtenu, l’apprenti électricien pourra intégrer rapidement le marché du travail. Il pourra alors intervenir en tant qu’électricien dans différents domaines (bâtiment, industrie…). Il sera en charge de l’installation et de la mise en service des ouvrages électriques et des réseaux de communication sur des installations de logements individuels ou collectifs, de bâtiments industriels ou bureaux. Il travaillera sous la responsabilité d’un chargé de travaux.

Sinon, il est possible de poursuivre les études en 1 an avec une mention complémentaire (MC) ou en 2 ans en bac professionnel. L’élève rejoindra une classe de Première en bac pro.

Apprentissage électrique

Les différentes formations après le CAP

 

L’apprentissage pour électricien peut mener jusqu’au BTS. Mais après le CAP, les élèves ont plusieurs possibilités pour poursuivre leurs études. Voici quelques formations :

Exemples de formations après le CAP « préparation et réalisation d’ouvrages électriques » :

  • MC Maintenance des systèmes embarqués de l’autonomie
  • MC Maintenance en équipement thermique individuel
  • Bac pro Métiers de l’électricité et de ses environnements connectés
  • Bac Pro Technicien de maintenance des systèmes énergétiques et climatiques
  • Bac pro Électrotechnique, Énergie et Équipement communicants

 

Apprentie électricienne

 

La formation Bac Pro

Le bac professionnel se prépare en 3 ans après la classe de 3ème. Les élèves titulaires d’un CAP du même secteur peuvent aussi poursuivre en bac pro en intégrant la deuxième année de la formation sous certaines conditions.

Comme pour le CAP, le bac pro peut s’effectuer en alternance en entreprise. Selon l’établissement, le rythme de la formation est différent. La 1re année de l’apprenti électricien peut être dédiée à l’enseignement théorique et la 2e ou la 3e année sera effectuée en contrat d’alternance. Il est essentiel de se renseigner auprès de l’établissement dans lequel vous souhaitez effectuer votre bac pro en électricité pour connaître les modalités d’admission et d’enseignement.

 

Suivre une Mention Complémentaire MC en électricité

La mention complémentaire se prépare sur une année et elle est réservée aux candidats étant déjà titulaires d’un premier diplôme de l’enseignement professionnel.

Pour les candidats ayant un CAP ou un bac pro en électricité, la MC leur permet d’attester de leurs compétences dans une activité professionnelle spécialisée. En effet, le diplômé pourra s’exercer dans un atelier en milieu professionnel à travers des travaux qui confirmeront son savoir-faire. Il sera en alternance entre 12 et 18 semaines. Le reste du temps, il devra suivre des cours en classe, environ 400 heures minimum par an.

La Mention Complémentaire peut être suivi dans un centre de formation d’apprentis – CFA ou dans un lycée professionnel.

Pour pouvoir suivre par exemple la MC Technicien en réseaux électriques, il est conseillé de posséder :

  • Un Bac pro Maintenance des équipements industriels ou
  • Un Bac pro Métiers de l’électricité et de ses environnements connectés

 

Apprenti électricien

 

La rémunération de l’apprenti électricien

 

La rémunération de l’apprenti électricien dépend de l’âge et de l’année d’apprentissage.

Le salaire minimum pour les 16 à 17 ans

  • La 1re année : 27 % du SMIC
  • La 2e année : 39 % du SMIC
  • La 3e année : 55 % du SMIC

Le salaire minimum pour les 18 à 20 ans

  • La 1re année : 43 % du SMIC
  • La 2e année : 51 % du SMIC
  • La 3e année : 67 % du SMIC

Le salaire minimum pour les 21 ans et plus

  • La 1re année : 53 % du SMIC
  • La 2e année : 61 % du SMIC
  • La 3e année : 78 % du SMIC

Et pour les plus de 26 ans, ils touchent entièrement le SMIC quelle que soit l’année d’apprentissage.

 

Les qualités requises en apprentissage électricien

 

Pour être un bon électricien, il est préférable d’être méthodique et soigneux, d’avoir le sens de l’observation et de savoir appliquer rigoureusement les consignes de sécurité. D’autres qualités humaines sont requises comme savoir écouter et s’adapter selon les situations.

Enfin, le secteur de l’électricité reste très dynamique et offre de réelles opportunités dans différents domaines.

Vous êtes tenté ?

Alors postulez dès aujourd’hui ! N’hésitez pas à consulter nos guides pour vous aider : CV, entretien d’embauche, etc.

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here