Le guide de l’apprenti plombier

Apprentissage en plomberie

 

Comme tout métier, le métier de plombier nécessite une formation afin d’acquérir les compétences nécessaires pour l’exercer. Et un apprentissage en plomberie est souvent la meilleure option pour se lancer.

La plomberie étant un métier vaste, le nombre de formations dans ce secteur est très important et dépend du secteur et de la spécialisation dans lesquels l’apprenti plombier souhaite exercer.

Pour déterminer où il est utile de réaliser son apprentissage en plomberie, nous vous proposons donc un tour d’horizon de ces formations très spécialisées allant du MC Zinguerie au BP métier des piscine en passant par le plus classique CAP Monteur en installations sanitaires.

 

Apprentissage en plomberie

 

1)  Les formations en apprentissage plomberie accessibles après la classe de 3ème

 

Le CAP Monteur en installations sanitaires (2 ans)

 

Cette formation en apprentissage plomberie est accessible dès la fin de la classe de 3ème et se déroule en 2 ans. Elle a pour but d’apprendre au jeune apprenti les compétences de bases dans ce métier.

Comme tous les CAP (par exemple le CAP boulanger ), cette formation a lieu sur un rythme de 1 semaine à l’école (apprentissage en histoire , maths…) et deux semaines en entreprise.

A la fin de sa formation, le jeune apprenti plombier sera capable de réaliser des interventions dans  les immeubles d’habitation, industriels ou commerciaux, d’effectuer des opérations de raccordement de canalisations du réseau d’eau à différents appareils sanitaires, systèmes industriels, installations privées…

Il saura également réaliser des travaux de remise en état chez des particuliers (réparation de robinets, résolution de problèmes de fuite d’eau, remplacement d’appareils…) liés à l’usure normale ou à la vétusté des installations.

Cet apprentissage en plomberie permet à l’apprenti de rentrer directement dans la vie active, mais il peut également faire le choix de poursuivre ses études en bac professionnel, brevet professionnel…

 

Apprentis plombiers

 

Bac pro Technicien de maintenance des systèmes énergétiques et climatiques  (3 ans)

 

Le bac pro Technicien de maintenance des systèmes énergétiques et climatiques (TMSEC) est accessible dès la classe de 3ème. Il peut également être ouvert aux apprentis plombiers qui sont titulaires d’un CAP monteur en installations sanitaires qui pourront l’obtenir en seulement deux ans. L’enseignement se déroule dans un lycée professionnel avec des périodes de formation en entreprise.

Les connaissances acquises au cours du bac pro lui permettent d’assurer la maintenance des installations (dépannage, réglage, mise au point, mise en service). A l’issue de sa formation en apprentissage plomberie, l’élève doit être capable de rédiger les comptes rendus d’intervention ou encore les devis et aussi d’assurer la conduite des installations ou d’améliorer leur fonctionnement.

 

Bac professionnel Technicien en installation des systèmes énergétiques et climatiques (2 ans)

 

Cet apprentissage est accessible selon les mêmes modalités que le bac professionnel technicien des installations énergétiques vu ci dessus.

Les connaissances acquises au cours du bac pro permettent à l’apprenti plombier de planifier une réalisation, d’implanter et de poser des équipements, de monter et de raccorder des installations fluidiques et électriques. Les enseignements prescrits par cette formation  lui donnent les capacités pour installer des équipements sanitaires, de chauffage, de climatisation et de ventilation, réaliser les réglages et la mise en service des installations.

Cette formation ouvre la voie à un travail dans le domaine de l’artisanat ou dans le secteur de l’énergie, qui est bien valorisé sur le marché du travail. L’apprenti plombier peut également faire le choix de poursuivre ses études afin de se spécialiser davantage.

Apprenti plombier

2) Formations d’apprenti plombier à partir de Bac+2

 

BP métiers de la piscine (2 ans)

 

Ce cursus est accessible après un CAP. L’apprenti plombier y apprend les techniques pour se spécialiser dans la plomberie liée aux piscines qui nécessite des savoirs-faire particuliers.

Les compétences qui sont enseignées permettent au futur plombier d’être capable de monter lui même des piscines, pour des usages particuliers ou collectifs (piscines municipales, piscines de campings ou d’hôtels….) ce qui implique des compétences dans de nombreux domaines tel que le génie civil, la chimie ou encore des notions de droits dans la mesure ou la réglementation vis à vis des piscines évolue régulièrement, particulièrement en matière de consommation d’énergie.

Les apprentis issus de cette formation sont amenés à travailler dans des PME ou TPE ou la polyvalence est de mise.

Apprenti piscine

BP monteur en installation du génie civil et climatique et sanitaire (2 ans)

 

Ce brevet professionnel permet à l’apprenti plombier de se spécialiser dans le domaine de la mise en place d’installation de génie civil climatique et sanitaire.

L’apprentissage en génie climatique permet à l’élève d’être capable de réaliser des installations dans des conditions de sécurité optimales pour la pose de générateurs, des tableaux électriques… et de tester les machines avant leurs mise en service.

 

 

MC maintenance en équipement thermique individuel (1 an)

 

La Mention complémentaire, qui existe dans de nombreux domaines tel que celui de l’électricité est ici spécialisée en équipement thermique individuel. Elle est accessible après un CAP ou un bac professionnel.

A l’issu de son apprentissage en plomberie, le titulaire de ce diplôme sera chargé de la mise en service et de la maintenance préventive et corrective des installations et des appareils de production de chaleur, dans les secteurs des équipements thermiques, domestiques et petits bâtiments fonctionnels.

Cette formation fournit des compétences dans la réparation de machines qui produisent de la chaleur (radiateurs…) ou encore distribuent de l’énergie, et offre des débouchés intéressantes pour l’apprenti plombier notamment dans les services après vente.

 

MC zinguerie ( 1 an)

 

Cette mention complémentaire est également accessible après un CAP ou un bac professionnel. Elle est spécialisée dans le zinc, un métal non ferreux utilisé très fréquemment en plomberie pour son excellente conductivité thermique et son étanchéité.

Cet apprentissage en plomberie offre des débouchés dans les chantiers ou le plombier sera capable, à l’issus de sa formation, de réaliser tous types d’ouvrages en zinc, pouvant servir à l’évacuation des eaux de pluie ou encore la protection d’un ouvrage contre la pluie.

Apprentis plombiers

3) Quel salaire pour l’apprenti plombier ?

 

Le salaire d’un apprenti plombier varie selon l’âge de l’apprenti. Avant 26 ans, il ne peut dépasser 78% du Smic et varie selon le nombre d’années qu’a déjà effectué l’apprenti. Pour plus d’information sur le salaire des apprentis, vous pouvez cliquer ici.

 

 

4) Quelles qualités sont nécessaires pour devenir plombier ?

 

Ces formations sont toutes très diverses et le plus difficile reste de choisir quelle spécialité on veut apprendre parmi la vaste offre d’apprentissage en plomberie.

Cependant, quelque soit la formation choisie, il sera demandé au futur plombier d’avoir une bonne condition physique mais aussi une bonne capacité d’analyse des situation et, bien évidemment, d’aimer le travail manuel.

—–

Si vous êtes tentés par l’une de ses formations, il ne vous reste plus qu’à préparer vos CVs et trouver une entreprise pour vous former.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here