L’UE veut faciliter la mobilité des apprenti(e)s grâce au programme Erasmus+

Créé en 1987, le programme Erasmus est un programme proposé par la Commission européenne qui a pour but l’échange d’étudiant(e)s entre les universités, les écoles européennes et établissements d’enseignement à travers l’Europe, mais aussi le monde. 

Depuis 35 ans, c’est 12 millions de jeunes qui ont bénéficié du programme et 600 000 au départ de la France qui est désormais le 1er pays d’envoi. Ce sont seulement 3 à 4% des étudiant(e)s en contrat d’apprentissage qui bénéficient du programme.

  1. Qui peut bénéficier du programme Erasmus + ?
  2. Où faire son programme Erasmus ? 
  3. Quelles sont les aides pour participer au programme ? 
  4. L’union européenne veut faciliter la mobilité des apprentis en Erasmus

1- Qui peut bénéficier du programme Erasmus + ?

Ce sont tou(te)s les jeunes inscrit(e)s au sein d’un établissement du supérieur en France qui sont éligibles. Il est possible pour eux d’étudier ou d’effectuer un stage sur une durée de minimum 2 mois et 12 mois maximum.

Les apprenti(e)s peuvent aussi en bénéficier, qu’ils soient dans le secondaire (CAP ou bac pro) ou dans le supérieur. Il faut simplement que leur établissement soit partenaire du programme. Ensuite, l’employeur doit donner son accord et le salaire sera maintenu. Enfin, l’apprenti(e) doit trouver un stage à l’étranger.

Le programme s’adresse aussi aux éducateur.ices et formateur.ices, aux jeunes diplômé(e)s, demandeur.euses d’emplois, volontaires, professionnel(le)s du monde associatif et sportif.

2 – Où faire son programme Erasmus ?

On compte 33 pays qui participent à toutes les actions du programme, dont les 27 États membres de l’Union européenne ainsi que l’Islande, le Liechtenstein, la Macédoine du Nord, la Norvège, la Serbie et la Turquie.

D’autres pays du monde sont partenaires du programme Erasmus +, ce qui constitue donc un total de près de 200 pays. 

Si vous voulez en savoir plus sur le programme Erasmus +, le guide du programme pourrait vous être utile.

3 – Quelles sont les aides pour participer au programme ?

Si vous désirez participer au programme Erasmus +, il existe des aides financières pour vous aider à réaliser ce projet.

Si vous êtes boursier, vous pourrez continuer à percevoir votre bourse française même pendant votre mobilité.

Il est aussi possible de bénéficier d’une bourse Erasmus + qui est une aide européenne afin de couvrir vos frais de voyage et de séjour dans votre pays de mobilité. Le montant dépend du pays d’accueil, mais aussi de la durée du séjour.

Il existe aussi au sein de votre commune, département ou région une bourse de mobilité. Il suffira de se renseigner auprès des institutions compétentes.

Et bonne nouvelle, ces bourses sont cumulables.

4 – L’union européenne souhaite faciliter la mobilité des apprenti(e)s en Erasmus

L’objectif du programme est d’être ouvert à un maximum de personnes, dont les apprenti(e)s qui sont encore trop peu à bénéficier du programme. On compte seulement “3 à 4 % des apprentis” selon le commissaire à l’Emploi, Nicolas Schmidt, lors de la conférence ministérielle sur la mobilité des apprenti(e)s pour les 35 ans d’Erasmus.

À la différence d’un(e) étudiant(e), l’apprenti(e) français(e) dispose de droits du travail différents d’un État à l’autre pour les jeunes en alternance. Cela rend difficile les échanges d’apprentis.

Pour 2022, la Commission vise à trouver des solutions afin de faciliter la mobilité des apprenti(e)s comme construire un “statut de l’apprenti(e) en mobilité” et un “espace européen d’apprentissage avec des réseaux” d’après la ministre du Travail.

Selon le code du travail, un employeur ne peut laisser partir son apprenti(e) plus de quatre semaines ce qui est insuffisant pour profiter entièrement de l’expérience.

De nouveaux objectifs qui permettront donc de lever les obstacles quant à la mobilité des apprenti(e)s qui peuvent bénéficier du programme Erasmus +.

Si vous êtes intéressé(e) par le programme Erasmus+, nous vous invitons à vous rapprocher de votre établissement et vous renseigner sur le site officiel info.erasmusplus.fr.

 Voici les dernières actualités qui pourraient vous intéresser :

  1. Quelles seront les mesures pour les étudiants positifs au Covid-19 ?
  2. L’indemnité inflation : Plus de 38 millions de Français(e)s bénéficient de 100 € d’indemnisation
  3. Augmentation du SMIC au 1er janvier 2022
Partager sur facebook
Facebook
Partager sur twitter
Twitter
Partager sur linkedin
LinkedIn
Cornelia Dumagnier

Cornelia Dumagnier

Étudiante en communication et marketing digital, Cornélia est Community Manager après avoir été diplômée d'un BTS Tourisme.