Le Guide de l’apprenti paysagiste – Apprentissage paysagiste

Des apprentis paysagistes

Vous avez envie de devenir un véritable architecte des espaces verts, chargé d’améliorer le paysage ?

Alors pensez à l’apprentissage pour paysagiste ! Ce métier étant très récent, il n’y a pas de voie royale pour y accéder mais plutôt une multitude de formation qui vous permettront d’accéder à ce métier.

 

paysagisme en apprentissage

 

Apprenti paysagiste : se former après la classe de 3eme

Le CAP agricole jardinier et paysagiste : une formation courte

Pour les élèves qui savent déjà qu’ils veulent devenir paysagiste, il est tout à fait possible de commencer un apprentissage de paysagiste dès la fin du collège. Pour cela, il faudra s’inscrire en CAP agricole jardinier et paysagiste. Comme tous les CAP, l’apprenti paysagiste recevra à la fois un enseignement purement scolaire (avec des matières tel que mathématiques ou français, qu’il a déjà eu au collège) et un enseignent plus pratique.

Cet enseignement en apprentissage permettra à l’élève d’acquérir les compétences nécessaires pour devenir paysagiste. Le CAP lui apprendra donc les techniques pour qu’il procède aux travaux d’aménagement (drainage), à l’arrosage, à la mise en place de décoration, plantation de végétaux d’ornement en utilisant de fertilisants et produits phytopharmaceutiques.

Après avoir obtenu son CAP, l’apprenti aura alors la possibilité de poursuivre ses études ou de rentrer directement sur le marché du travail.

 

apprenti paysagiste

 

Le bac pro et les brevets pro aménagements paysagers

 

Le bac pro est accessible aux apprentis paysagistes issus de CAP jardinier et paysagiste et plus globalement à tout élève après la classe de 3ème. Le brevet pro en aménagements paysagers est lui accessible après l’obtention d’un CAP.

Ces deux formations sont assez similaires. Suivre l’un de ces cursus amènera l’apprenti paysagiste à se former à la création de tous les types de paysages que l’on retrouve dans le milieu urbain. Après l’obtention de son diplôme, le nouveau paysagiste est très polyvalent. Ainsi, il travaille dans une entreprise de travaux paysagers ou au sein du service espaces verts d’une collectivité locale ou d’un syndicat intercommunal.

Il est également possible, grâce à cette formation en apprentissage, de diriger des chantiers paysagers : c’est-à-dire que le paysagiste prépare, organise et exécute les travaux, utilise et entretient les matériels et les équipements.

Ce bac pro aménagements paysagers fourni à l’apprenti paysager les compétences nécessaires afin qu’il améliore les sols, établisse le piquetage, effectue les plantations, installe l’irrigation, l’éclairage, le mobilier… Il apprend également à entretenir les espaces paysagers : taille des végétaux, des arbres et des haies : il suit l’état sanitaire des végétaux et assure leur traitement.

La dimension commerciale du métier de paysagiste est également prise en compte dans cet apprentissage puisque l’élève est en relation avec les différents partenaires de l’entreprise, les clients et les fournisseurs.

 

paysagiste

 

Apprentissage paysagiste : des formations plus techniques accessibles après le bac

 

Le brevet de technicien supérieur agricole (BTSA)

 

Ce diplôme est accessible aux personnes qui ont le bac. Cette formation dure deux ans et peut être réalisée en apprentissage.

Le BTSA forme les élèves à la gestion de projets d’aménagements paysagers, de l’étude préalable initiale à la fin de leur réalisation. Le titulaire de ce BTSA conçoit, crée et aménage des espaces paysagers. Au cours de son apprentissage du métier de paysagiste, l’élève doit organiser le travail de l’équipe de jardiniers qu’il encadre, et gère de façon rentable toutes ces activités. Le diplômé est capable d’analyser un paysage, de proposer et de réaliser des aménagements en vue de le mettre en valeur avec de nouvelles plantations.

Il réalise des mesures topographiques et des plans d’aménagement. Il établit des devis intégrant des choix de plantations, de matériaux, des constructions paysagères. Il propose un entretien adapté. Il sait planifier des travaux, gérer des équipes et surveiller l’avancement d’un chantier. Le technicien peut être employé dans une entreprise du paysage, en bureau d’études ou dans une collectivité territoriale.

 

apprentissage en paysagisme

 

CS construction paysagères : une formation rapide et pointue

 

Cet apprentissage du métier de paysagiste offre une formation plus poussée à des élèves déjà titulaires d’un bac pro un CAP ou un BTSA dans le domaine de l’agriculture. A l’issu de ce certificat de spécialisation, l’apprenti paysagiste obtient le statut d’ouvrier paysagiste qualifié. Il est spécialisé en conduite de chantier pour les constructions paysagères, travaille dans les entreprises de travaux paysagers ou dans le BTP.

Il occupe en général le poste de chef d’équipe ou d’adjoint au chef d’équipe. Il est chargé de réaliser des constructions paysagères nécessaires à l’aménagement de jardins privés ou d’espaces publics : pavage, dallage, murets, escaliers….

Les formations en apprentissage pour devenir paysagiste sont donc multiples et permettent au futur paysagiste de se spécialiser. Toutefois, le métier de paysagiste touchant à de nombreux domaines, il est possible de suivre des formations qui se rapprochent plus du métier de jardinier.

Les formations pour devenir apprenti paysagiste sont donc multiples mais il n’existe pas de voie « classique » comme pour le métier de boucher ou encore plombier.

Maintenant, vous n’avez plus qu’à vous lancer. Si vous avez des questions, n’hésitez pas à consulter nos autre guides ou à nous contacter !

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here