Comment s’habiller pour un entretien ? Le guide de la tenue professionnelle !

Couverture du guide sur les tenues en entretien

Comment s habiller pour un entretien d’embauche ?

Vous avez bientôt un entretien d’embauche et vous ne savez pas comment vous habiller ? Pas de panique !

Savoir comment s’habiller pour un entretien et choisir entre toutes nos différentes tenues est un exercice compliqué. Et c’est normal ! Face au miroir le jour J, nous avons déjà tous(tes) eu ces questions qui nous ont traversé l’esprit. Cette tenue n’est-elle pas trop vieillotte ? Mes tatouages/piercings vont-ils jouer en ma défaveur ? Est-ce que cette couleur passe ? Baskets, chaussures ou sandales ?
Pour vous aider à faire le meilleur choix possible, nous avons composé ce guide complet.

Pourquoi soigner sa tenue en entretien d’embauche ?

Lors d’un entretien d’embauche, la personne chargée du recrutement va très vite définir ses premières impressions sur le ou la candidat(e). Et rappelez-vous : vous n’avez qu’une seule et unique chance de faire une première impression !

Parmi les différents critères ayant une influence sur le premier avis du recruteur, celui du style vestimentaire peut être important. Selon la personne en charge du recrutement et/ou le secteur visé, votre look peut compter pour lui laisser une première impression positive.

Aussi, votre tenue devra être adaptée à l’entreprise ainsi qu’à la fonction et au domaine d’activité concerné.
Alors si vous voulez mettre toutes les chances de votre côté, suivez les conseils ci-dessous.

Quelles règles de base concernant la tenue en entretien d’embauche ?

La première règle est de bien comprendre qu’il n’y a pas UN style parfaite qui soit applicable à toutes les entreprises ou tous les domaines d’activités. Si, par exemple, vous postulez à un poste d’animateur périscolaire et que vous venez en costume et chaussures en cuir, l’employeur se demandera si vous avez bien compris où vous mettiez les pieds. De la même façon, si vous vous rendez à un entretien pour devenir chargé(e) de clientèle dans une banque, le jean et les baskets ne seront pas un choix judicieux.

La règle ultime pour un entretien d’embauche est d’adopter une tenue professionnelle en phase avec le poste et l’entreprise visés. Il faut donc impérativement faire quelques recherches avant même de mettre le nez dans son armoire.
Si l’entreprise visée a un site internet dédié à son activité, il existe souvent un onglet « équipe » sur lequel vous pourrez trouver les photos des personnes y travaillant. Cet onglet en dit beaucoup sur l’esprit de l’entreprise dans laquelle vous mènerez votre entretien et donc, sur la tenue qu’il convient de porter.

Comment une femme doit s’habiller ?

Nous avons vu que les femmes, comme les hommes, doivent se rendre à un entretien d’embauche dans une tenue adaptée au poste et à l’entreprise visés. La seule différence notable entre les tenues dites pour « hommes » et celles dites pour « femmes » (et encore, c’est très discutable selon les emplois visés) est dans le choix, ou non, de la robe ou jupe, plutôt que celui du pantalon.

Robes et jupes sont-elles envisageables en entretien d’embauche ?

Encore une fois, la seule règle d’or réside dans la cohérence. Le mieux étant que votre tenue ne soit pas un sujet pour la personne qui s’occupe du recrutement. Si, après quelques recherches, vous constatez que certaines personnes portent des jupes ou des robes dans cette entreprise, sans que ce ne soit extravagant, alors pourquoi pas.

Les vêtements doivent refléter au mieux ce que vous êtes (mais sans en dire trop) et évidemment, ce que recherche la personne qui recrute. Dans cette optique, tout insigne politique est vivement déconseillé, cependant, n’ayez pas la sensation de vous déguiser pour qu’il n’y ai pas d’écart trop important entre votre entretien et votre arrivée dans l’entreprise.

Qu’en est-il du maquillage ?

En ce qui concerne le maquillage, c’est tout à fait pareil. Adaptez le à l’entreprise et à l’emploi visés et ayez à l’esprit qu’il faudra garder cohérentes l’image que vous donnerez à l’entretien et celle que vous aurez à votre éventuelle arrivée dans l’entreprise. Rien n’est figé dans le marbre, cependant, un écart trop important pourrait questionner l’employeur, surtout s’il s’agit d’un métier dans lequel l’apparence compte.

Ce n’est pas assez précis ? Plus bas, nous vous proposons quelques exemples concrets.

Comment s’habiller pour un entretien pour les hommes ?

La tenue choisie par les hommes pour se rendre à un entretien d’embauche se doit également d’être en adéquation avec le poste et l’entreprise visés.

On le sait, la mode laisse un choix plus limité aux rayons hommes en terme de diversité vestimentaire, cependant, les questionnements quant au look idéal pour un entretien d’embauche subsistent.
De la même manière que pour les femmes, la meilleure façon de vous orienter quant au choix de votre style reste l’investigation. N’hésitez pas à vous rendre sur le site de l’entreprise visée si elle en a un afin de mieux percevoir l’esprit d’entreprise et pouvoir vous orienter entre les différentes tenues qui sont dans votre penderie.
Si l’entreprise visée n’a pas de site, rendez-vous sur ceux de leurs concurrents ou tapez sur votre moteur de recherche dans « images », l’intitulé de votre poste. Les photos qui apparaîtront vous donneront une idée de la tenue attendue.

Ce n’est pas assez précis ? Plus bas, nous vous proposons quelques exemples concrets.

Exemples de looks pour entretien d’embauche côté femmes :

Pour les postes à responsabilités :

Le look choisi doit refléter votre capacité à endosser les responsabilités qui vous seront confiées. Bien que le vêtement ne dise en réalité pas grand chose de vos capacités, il reste encore aujourd’hui l’un des éléments qui permet de se faire une « première idée » du ou de la candidat(e). Alors autant mettre toutes les chances de votre côté et bien choisir entre les baskets et la cravate !
Votre look devra dire de vous que vous êtes une personne rigoureuse, sérieuse et que vous avez confiance en vous.

Le plus souvent et si l’entreprise est dans un schéma classique, privilégiez :
  • Les couleurs neutres (blanc, noir, gris, beige, bleu foncé) ;
  • Le tailleur ;
  • Pantalon type chino ;
  • Chemise ou blouse ;
  • Chaussures en cuir ou simili (à talons plates, choisissez un modèle classique et en bon état)

À éviter dans ce cas de figure les:

  • Jeans ;
  • Trous ;
  • T-shirts ;
  • Sweats
  • Imprimés trop originaux (exit donc le t-shirt Star wars, dommage !).

Pour les postes en contact avec une clientèle (type banque, immobilier, voiture, restauration,…) mais aussi pour la majorité des emplois de bureau :

Le look à privilégier sera assez proche de celui décrit juste au dessus à l’exception près des couleurs pour lesquelles il faudra plutôt opter pour du noir et du blanc.

Pour les postes dans le social, dans l’informatique ou dans la communication :

Souvent le tailleur ou assimilé ne sera, dans ce cas de figure, pas à privilégier. Il pourrait donner une image qui n’est pas en adéquation avec le métier visé. Les règles de base restent de mises, renseignez vous sur l’entreprise qui vous reçoit mais il est plus probable qu’ici, vous puissiez porter un jean.

À privilégier :

  • Les couleurs neutres ;
  • Les pantalons classiques ;

À éviter généralement :

  • Les trous ;
  • Les signes politiques ;
  • Les couleurs très vives.

Pour les postes dans l’art ou le design :

Comme vous pouvez vous en douter, il s’agit de postes dans lesquels une plus grande liberté vestimentaire est accordée. Ainsi, inutile de vous lister les « recommandés » des « non-recommandés » puisqu’il s’agira plutôt de vous assurer que vous êtes bien dans ce que vous portez.

Exemple de styles vestimentaires pour un entretien d’embauche, côté homme :

Pour les postes à responsabilités :

Tout comme pour les femmes, le look choisi doit refléter votre capacité à endosser les responsabilités qui vous seront données. On le sait, les vêtements ne devraient jamais être synonymes d’un quelconque trait de caractère, cependant, c’est encore ainsi, alors autant ne pas prendre de risques.
Votre look devra dire de vous que vous êtes une personne rigoureuse, sérieuse et que vous avez confiance en vous.

Si l’entreprise est dans un schéma plutôt classique, privilégiez :
  • Les couleurs neutres (blanc, noir, gris, beige, bleu foncé) ;
  • Le costume deux pièces
  • Ou le pantalon type chino ;
  • La chemise ;
  • Chaussures en cuir (cirées serait le mieux) ;
  • Une cravate n’est pas toujours indispensable mais peut être une option.

À éviter dans ce cas de figure les:

  • Jeans ;
  • Trous ;
  • T-shirts ;
  • Sweats
  • Imprimés trop originaux (exit donc le t-shirt ACDC, dommage !).

Pour les postes en contact avec une clientèle (type banque, immobilier, voiture, restauration,…) mais aussi pour la majorité des emplois de bureau :

Le look à privilégier sera assez proche de celui décrit juste au dessus à l’exception près des couleurs pour lesquelles il faudra plutôt opter pour du noir et du blanc.

Pour les postes dans le social, dans l’informatique ou dans la communication :

Souvent le costume, dans ce cas de figure, ne sera pas à privilégier. Il pourrait donner une image qui n’est pas en adéquation avec le métier visé. Les règles de base restent de mises, renseignez vous sur l’entreprise qui vous reçoit mais il est plus probable qu’ici, vous puissiez porter un jean.

À privilégier :

  • Les couleurs neutres ;
  • Les pantalons classiques ;

À éviter généralement :

  • Les trous ;
  • Les signes politiques ;
  • Les couleurs très vives.

Pour les postes dans l’art ou le design :

Comme vous pouvez vous en douter, il s’agit de postes dans lesquels une plus grande liberté vestimentaire est accordée. Ainsi, inutile de vous lister les « recommandés » des « non-recommandés » puisqu’il s’agira plutôt de vous assurer que vous êtes bien dans ce que vous portez.

Les détails qui comptent en entretien :

Si l’expression « c’est dans les détails que se cache le diable » est assez explicite, il semble malgré tout nécessaire de faire un focus ensemble sur l’importance de certains points.

Détails olfactifs :

S’il ne s’agit pas à proprement parlé de « tenue » vestimentaire, il n’en reste pas moins quelque chose qui vous accompagnera en entretien le jour j. Gardez à l’esprit que certaines personnes sont très sensibles aux odeurs et il pourrait tout à fait s’agir de celle qui s’occupe des entretiens. De ce fait, si vous savez que votre parfum peut facilement embaumer une salle, peut-être qu’exceptionnellement le jour de la rencontre, il serait plus judicieux de ne pas le porter.

Détails capillaires :

De la même façon que pour votre tenue, vos cheveux laisseront une première impression à la personne qui vous recevra. La coupe est évidemment à rendre cohérente avec votre tenue et le poste visé.

Bijoux, tatouages, piercings :

Vos bijoux, tatouages et piercings donneront l’impression à votre interlocuteur(ice) qu’ils racontent quelque chose de vous. Si vous projetez de garder vos piercings et tatouages cachés durant la majeur partie de votre parcours au sein de l’entreprise visée, alors ne les montrez pas en entretien. Cependant, si vous souhaitez ne jamais avoir à vous poser cette question au cours de votre carrière au sein de l’entreprise visée, réfléchissez bien à savoir s’il sera judicieux de les cacher. Par ailleurs, il existe des secteurs dans lesquels votre apparence doit paraître la plus neutre et classique possible, dans ce cas, il sera peut-être recommandable de les garder à l’abris des regards (ou de changer de secteur). Comme toujours, référez vous à l’image de l’entreprise.

Être à l’aise dans ses vêtements :

S’il y a bien une chose qui est valable quelque soit le secteur visé, c’est le fait de vous sentir bien dans vos vêtements. Si vous vous sentez mal à l’aise, vous risquez d’y penser et de ne pas avoir l’esprit complètement dédié à réussir votre entretien. Ni trop petits, nos trop grands, vos vêtements ne doivent pas vous gêner.

Vous avez à présent toutes les clés pour vous habiller parfaitement pour votre entretien ! Vous n’avez plus qu’à préparer celui-ci ! N’hésitez pas à consulter notre guide de l’entretien d’embauche.

Et si vous n’en êtes pas encore là, nos guides sur les CVs et les lettres de motivation pourront sans doute vous aider !

N’hésitez pas à poser vos questions dans les commentaires et nous y répondront !

Partager sur facebook
Facebook
Partager sur twitter
Twitter
Partager sur linkedin
LinkedIn
Alice Pfältzer

Alice Pfältzer

Spécialisée dans la rédaction, Alice est diplômée d'histoire et devient rédactrice web après avoir été journaliste et autrice notamment chez Mango édition.