Apprentissage : Conseils pour décrocher ton contrat

Perdre espoir ? Ne plus savoir quoi faire, ni quoi dire pour avoir un contrat ? S’imaginer dans la peau du futur employé et avoir une vision sur le long terme, un combo gagnant pour intéresser le recruteur ? Pas de panique ! De multiples conseils vont suivre pour enfin décrocher un contrat d’apprentissage.

1. Avant de préparer CV et lettre de motivation, listez ses atouts

Un premier exercice qui peut s’avérer être compliqué pour certains. C’est le moment de prendre sa feuille, son stylo et de réfléchir à ses compétences et expériences passées. Il se peut que cet exercice prenne du temps et que l’aide de vos proches soit nécessaire, tout le monde n’a pas conscience de ses atouts.
Le CV et la lettre de motivation ne doivent pas être bâclés, ils sont le premier lien entre le recruteur et vous. Lors de la rédaction, il faut garder en tête que le recruteur cherche ce que vous pouvez lui apporter.

Vos expériences passées doivent être détaillées et claires. Toutes les expériences comptent, même un job d’été. Ce n’est pas parce que le domaine est différent que les savoir-faire ou savoir-être acquis ne peuvent pas être utiles dans un autre secteur.

2. Personnalisez son CV

NON  aux CV basique  ! Le CV doit être adapté en fonction du poste et doit refléter la personnalité. Il doit avant tout vous plaire.

L’alternance comprend la formation et l’emploi : L’entreprise qui recrute veut connaître les compétences  pour avoir une idée des tâches qui pourront être confiées par la suite à l’alternant. C’est pourquoi, lorsque l’on a plusieurs expériences, on garde celles qui correspondent le plus au poste recherché.

3. Mentionnez ses qualités

Il en est de même pour les qualités, elles doivent êtres en lien avec le profil de poste. Par exemple, dire que l’on est timide si l’on veut être commercial, ce n’est pas une bonne idée. Par contre, se qualifier comme une personne créative si notre projet consiste à travailler dans le design, c’est parfait !

Attention : dire que l’on est « souriant ou motivé » ne sera pas forcément retenu, ce sont les plus courantes et banales. Pensez plutôt à vos futures missions et les qualités qui pourraient être recherchées. Vous pouvez faire une petite section pour les savoir-être ou les  Vous pouvez les démontrer dans la rubrique « Centres d’intérêt ».

4. Sans expérience ? Valorisez la partie « Centres d’intérêt » et informations complémentaires

Et si tu n’as pas encore eu de première expérience, ce n’est pas un drame ! Respire. Il n’y a pas que l’expérience qui compte, ta personnalité aussi. Par contre, ne sois pas tenté de mentir, tu finirais par te faire prendre lors d’un second entretien ou si jamais tu as été embauché.

5. Entretien : Montrer sa motivation au recruteur

Hormis ta personnalité et tes expériences, prouver ta motivation est important. C’est ce qui permet de faire la différence avec les autres candidats. Il faut se préparer à l’entretien au préalable, en réfléchissant aux questions suivantes : pourquoi ce poste ? Pourquoi s’investir dans cette formation ? Comment vous projetez-vous au sein de la future équipe de professionnels ?

Il faut montrer sa motivation pour le poste et l’entreprise afin de marquer des points. Si le recruteur hésite entre deux candidats, il préférera miser sur le plus motivé

Partager sur facebook
Facebook
Partager sur twitter
Twitter
Partager sur linkedin
LinkedIn
Alice Pfältzer

Alice Pfältzer

Spécialisée dans la rédaction, Alice est diplômée d'histoire et devient rédactrice web après avoir été journaliste et autrice notamment chez Mango édition.