Trucs et Astuces : quelles sont les erreurs à éviter en entretien d’embauche ?

paris pour l'emploi 2019

Félicitations, vous avez passé une première étape dans votre candidature, votre CV et votre lettre de motivation ont plu au recruteur mais le plus difficile reste à venir, sauf si vous y êtes préparé ! Réussir son entretien d’embauche est toute une science, et faire un super CV et une lettre de motivation impeccable ne suffit pas. Il y a toutes sortes d’obstacles à franchir et d’erreurs fatales à ne pas commettre lors de l’entretien. Si vous vous posez la question, cet article vous guidera pour comprendre quel comportement adopter, ce que l’employeur attend de vous et comment montrer que vous êtes le candidat idéal pour le poste !

Comment réussir un entretien de recrutement, quelles sont les erreurs à éviter ?

Voici un Top 6 des erreurs à ne pas commettre en entretien :

1 – Paraître désinvolte

Comment faire bonne impression lors de sa présentation à un entretien de motivation ?

La première impression est très importante et il est très difficile de changer celle que l’on a donnée. Retenez que l’entretien d’embauche qu’il soit téléphonique ou non, commence dès l’accueil alors prévoyez d’arriver en avance afin d’être serein/ne et à l’heure car la ponctualité est un facteur très important n’arrivez donc pas en retard ! Ensuite rappelez-vous d’être souriant. L’objectif est de montrer au maximum que vous êtes ouvert au dialogue, c’est communicatif et cela va surtout vous rendre attrayant aux yeux du recruteur ou manager. Un atout pour le candidat souvent sous-estimé mais qui fait son effet. Autre conseil, montrez votre intérêt en posant des questions.

Quelles sont les questions à poser lors d’un entretien d’embauche ?

S’interroger sur la vie en entreprise est la meilleure façon de montrer à l’interlocuteur sa motivation. Par exemple, quelles seront les prochaines étapes du processus ? Comment sont les bureaux ? Comment est l’ambiance de travail ? Quelles sont ses responsabilités ? Quelle est la culture de l’entreprise ?

Voici ce qui pourrait montrer votre curiosité et votre implication pour le poste à venir.

2 – Mettre une tenue inappropriée

La tenue vestimentaire sera l’une des premières choses sur laquelle le recruteur vous jugera lors de votre présentation. En effet, même s’il faut se sentir à l’aise, il ne faut pas non plus être trop décontracté. Renseignez-vous sur la tenue appropriée pour le poste convoité, en faisant cet effort, vous gagnerez en crédibilité et montrerez votre intérêt pour le poste.

3 – Montrer son stress au recruteur

Le stress avant un entretien est tout à fait normal, mais il faut essayer de le dominer. En effet, il existe de nombreux exercices qui permettent de mieux le gérer dont la préparation de l’entretien en amont.

Comment se préparer à un entretien d’embauche ?

Par exemple, relisez votre CV et l’offre à laquelle vous avez postulé. Ensuite, pensez à travailler les questions pièges, par exemple votre parcours, votre contexte professionnel, la célèbre question sur les qualités et défauts, vos points faibles… Tenez-vous droit et ne fuyez surtout pas le regard du recruteur, car il faut avant tout le mettre en confiance et ne pas l’écarter de vos propos avec des “tics” liés au stress, il remarquera aussi votre capacité à rester calme en situation de stress et peu importe les questions.

4 – Ne pas avoir mené de recherches sur l’entreprise

Si connaître la fiche de poste et l’offre d’emploi par coeur est un bon début, il est précieux de savoir et comprendre ce que fait l’entreprise pour laquelle vous avez postulé. Cela permettra de montrer votre enthousiasme et de faciliter l’échange avec l’employeur potentiel. Faire des recherches sur l’entreprise est un bon moyen pour vous de mieux comprendre ce que vous pouvez apporter en termes de compétences et connaissances à la société. Rien ne vous empêche toutefois de poser des questions plus approfondies sur l’entreprise, comme l’environnement de travail, ou le chiffre d’affaire par exemple, cela montrera votre implication et votre curiosité.

5 – Critiquer son ancien employeur

Même si votre dernière expérience ne s’est pas bien finie, il n’est pas question de critiquer votre ancien employeur. Le monde du travail est petit, et cela peut vous mettre en difficulté. Le recruteur percevra un manque de maturité et une difficulté à vous remettre en question et ce n’est pas le but recherché. De plus, votre rancœur ne l’intéresse pas, concentrez-vous plutôt sur vos projets futurs, envies d’évolution et nouveaux défis.

6 – Devez-vous mentir sur votre CV ?

Inutile de mentir sur votre CV, un malaise va s’installer et vous risquez de vous emmêler les pinceaux. Par exemple, mentir sur son niveau en langue ne va pas être à votre avantage puisque même si le manager vous choisit, il se rendra compte de votre mensonge. D’ailleurs si le recruteur commence par avoir des doutes et vous pose trop de questions, ça risque de jouer en votre défaveur et il choisira un candidat sur lequel il est plus en confiance. Assumez vos lacunes, rebondissez par d’autres compétences et expériences professionnelles avec des éléments concrets, qui sont pertinentes et que vous pouvez valoriser, le recruteur verra en vous quelqu’un d’honnête et peut-être que vous êtes bien le profil recherché.

Pour finir, ces 6 conseils vous permettront de répondre aux attentes du manager et montrer vos atouts. Mettre toutes les chances de votre côté pour la préparation de votre entretien d’embauche, est très important pour votre carrière future. Évitez toutes ces erreurs impardonnables et abordez l’entretien avec plus d’aisance. La préparation est la clé et il ne faut surtout pas la négliger, mais n’oubliez pas que l’erreur est humaine, l’important est d’en tirer des leçons !

Partager sur facebook
Facebook
Partager sur twitter
Twitter
Partager sur linkedin
LinkedIn
Cornelia Dumagnier

Cornelia Dumagnier

Étudiante en communication et marketing digital, Cornélia est Community Manager après avoir été diplômée d'un BTS Tourisme.