Apprentissage : vers une augmentation du temps de travail des apprentis mineurs ?

apprenti au travail

Le gouvernement de François Hollande a annoncé ce lundi qu’il envisageait d’augmenter le temps de travail journalier des apprentis de moins de 18 ans, en le faisant passer à 10h quotidiennes, soit un dépassement des 35 heures par semaine.

 

Vers une semaine de 40h pour les apprentis mineurs

Le temps de travail des apprentis mineurs, actuellement limité à 8h par jour et à 35h par semaine, pourrait passer à 10h par jour et 40h par semaine, selon une annonce faite par le secrétaire d’Etat à la Réforme de l’Etat et à la Simplification, Thierry Mandon. Cette mesure, « la mesure 32 », fait partie des 52 mesures destinées à faciliter la vie des entreprises. Intitulée «simplifier l’aménagement des durées maximales de travail des jeunes de moins de 18 ans », elle vise à éviter aux entreprises d’avoir recours à des dérogations complexes pour permettre à un jeune de travailler plus d’heures que le prévoit le cadre légal.

Le gouvernement a donc invité le patronat et les syndicats à discuter les conditions de mise en place de cette potentielle augmentation du temps de travail. La mise en place de cette mesure pourrait avoir lieu dès le premier semestre de 2016.

Cette mesure illustre la volonté du gouvernement de François Hollande de faire de l’apprentissage une priorité. L’apprentissage représente en effet une solution efficace pour lutter contre le chômage des jeunes, comme le montrent les modèles suisses ou allemands. Présenté comme une « formation d’excellence » par le président français, et récemment comme « une voie royale d’accès à l’emploi » par François Fillon, l’apprentissage semble donc avoir de beaux jours devant lui.

Le futur nous dira si les mesures visant à rendre l’apprentissage attractif pour les jeunes et les entreprises auront un effet sur les chiffres de l’apprentissage, qui ont baissé en 2014.

1 COMMENTAIRE

  1. Je ne vois pas trop où est le progrès… Ma nièce est en apprentissage, elle travaille dès 5h du matin (CAP agricole) et fait des semaines de 42H avec seulement un week end sur deux pour la modique somme de 340€ par mois, elle bosse seule et remplace totalement un employé qui coûterait 5 fois plus cher minimum compte tenu de l’exonération des charges pour les apprentis. Apprentissage ou exploitation ?

Comments are closed.