Offre d’apprentissage – Comment recruter un apprenti ?

Recrutement apprenti - Offre apprentissage
Sommaires

Quelles entreprises peuvent recruter,
Quels métiers peuvent proposer une offre,
Pourquoi embaucher un apprenti,
Comment recruter en apprentissage,
Comment recruter un étudiant étranger,
Les obligations de l’employeur.

 

Quelles entreprises peuvent recruter un apprenti ?

Toutes les entreprises du secteur privé peuvent signer des contrats d’apprentissage et accueillir des apprentis !

Cela comprend également les entreprises saisonnières ou ayant recours à l’intérim, ainsi que les associations et les établissements publics dont le personnel relève du droit privé.

Toutefois une condition doit être respectée : organiser l’apprentissage de manière satisfaisante. Tous les éléments qui graviteront autour de l’apprenti (équipements, techniques de travail, hygiène et sécurité, compétences du maître d’apprentissage) doivent être adaptés à la formation de celui-ci.

 

Tous les métiers peuvent-ils proposer une offre d’apprentissage ?

Plus de 500 métiers peuvent accueillir des apprentis !

Aujourd’hui, les entreprises de tous les secteurs peuvent proposer une offre d’apprentissage (services, alimentation, professions libérales, etc.).

Tous les niveaux de qualification et de diplôme peuvent être préparés.

 

Les raisons pour lesquelles vous pourriez embaucher un apprenti

Recruter un apprenti présente de nombreux avantages pour une entreprise :

  • Un jeune apprenti motivé c’est une aide supplémentaire et une réponse aux besoins de l’entreprise.
  • C’est aussi un futur collaborateur potentiel : vous disposez de 6 mois à 4 ans pour apprendre à le connaitre, pour le former à vos méthodes de travail, pour lui transmettre votre savoir-faire.
  • En cas de mauvaise entente la période d’essai par laquelle débute l’apprentissage (45 premiers jours en entreprise de l’apprenti) permet de rompre le contrat grâce à une procédure simple et rapide.
  • Vous disposez également de nombreuses aides à l’embauche : des exonérations de charges sociales, un crédit d’impôt, des primes régionales, etc.

 

Raisons pour lesquelles embaucher un apprenti

 

Comment recruter un apprenti ?

La décision de recruter un apprenti marque le début d’un processus. Il faut parvenir à trouver des candidats, à sélectionner parmi eux la meilleure recrue, tout en satisfaisant à différentes démarches administratives.

Voici les étapes à suivre pour réussir le recrutement d’un apprenti :

 

Recrutement apprentissage infographie - Conseils pour recruter un apprenti

1 – Établir un profil de poste

Pour proposer une offre d’apprentissage, une entreprise doit définir très clairement le poste qui sera occupé par le futur apprenti.
Le poste et les activités de l’apprenti doivent être définis en consultant un Centre de Formation des Apprentis (CFA) et la chambre consulaire adaptée (chambre des métiers, chambre de commerce et d’industrie, chambre d’agriculture), afin qu’ils correspondent à une formation reconnue.

Le profil de poste doit contenir les informations suivantes :

  • Intitulé du poste,
  • Activités confiées à l’apprenti,
  • Descriptif des activités,
  • Compétences nécessaires à la bonne exécution des activités,
  • Niveau de qualification exigé,
  • Le lieu d’exécution du contrat de l’apprenti,
  • Coordonnées du destinataire des candidatures

 

2 – Déposer des offres et recruter à la bonne période

Quand faut-il recruter un apprenti ?

La date de recrutement d’un apprenti doit être adaptée en fonction des dates de formation des CFA.

Une entreprise peut recruter et faire travailler un apprenti 3 mois au maximum avant le début de sa formation en CFA, et elle ne peut plus recruter deux mois après le début de cette formation.

La formation en CFA commençant pour la grande majorité des établissements en septembre, le recrutement des apprentis doit être effectué entre juin et novembre.

Comment recruter un apprenti ?Recruter un apprenti

Les entreprises disposent de plusieurs solutions :

  • Poster l’offre d’apprentissage sur leur site internet.
  • Poster l’offre sur le site du Pôle Emploi.
  • Prendre contact avec les CFA pour diffuser l’offre.
  • Demander une assistance des CFA ou des chambres consulaires, qui proposent une aide au recrutement.
  • Participer aux forums de recrutement, aux salons de l’emploi, ou autres jobs dating sur l’apprentissage et l’alternance organisés dans leur région.

 

3 – Faire passer des entretiens d’embauche

Cette étape, incontournable pour sélectionner le ou les meilleurs profile, recèle certaines spécificités.

Lorsque l’on recherche un apprenti les candidats sont le plus souvent jeunes, inexpérimentés, et pour nombre d’entre eux le passage d’un entretien peut s’avérer être une première. Les critères de sélection doivent par conséquent s’adapter pour en tenir compte.

Les candidats seront d’avantage marqués par la timidité, le stress, voir le manque de préparation (tenue vestimentaire inadaptée), que s’ils étaient plus âgés. Un certain nombre de codes ne sont pas maîtrisés, il faut donc être plus indulgent.

Il convient également d’insister sur la description du poste qui est proposé, sur les missions qui seront confiées, afin de s’assurer que le métier en cause correspond aux attentes du jeune.

Pour contrebalancer le manque d’expérience il est enfin judicieux de mettre les CVs entre parenthèses. Il est recommandée de laisser une place plus importante au dialogue avec les candidats pour repérer les plus motivés, et se faire une idée de leur personnalité. Ce sont les qualités d’un profile qui feront la différence (curiosité, dynamisme, aisance sociale, capacité d’adaptation) pour parvenir à repérer le jeune apprenti le plus à même de s’intégrer à l’entreprise et de s’y former avec réussite.

 

Recruter un apprenti - Entretien d'embauche

4 – Rédiger la déclaration d’engagement

Pour recruter un apprenti, une entreprise doit se procurer un formulaire de déclaration d’engagement auprès de sa chambre consulaire.

Ce formulaire stipule que l’entreprise s’engage :

    • A préparer l’organisation de l’apprentissage au sein de l’entreprise,
    • A garantir que les équipements de travail, l’hygiène et la sécurité du lieu de travail, les techniques de travail, sont adaptés à la formation en apprentissage,
    • A garantir les compétences et les qualifications du maître d’apprentissage.

 

Offre d'apprentissage pour recruter un apprenti

 

5 – Signer et enregistrer le contrat

Cette démarche peut être réalisée en ligne sur le portail de l’alternance

Le contrat d’apprentissage est établi grâce au formulaire CERFA FA13, signé par l’employeur et l’apprenti. En complément, le formulaire CERFA FA14 contient des indications précisant la procédure complète pour enregistrer le contrat, et remplir le formulaire CERFA FA13.

Vous pouvez télécharger ces deux formulaires ci-dessous :

TÉLÉCHARGER LE FORMULAIRE CERFA FA13.

TÉLÉCHARGER LE FORMULAIRE CERFA FA14 – Notice complémentaire.

Le contrat doit être établi en 3 exemplaires originaux. Une fois qu’ils sont signés, et que l’apprenti est recruté, l’entreprise à l’obligation d’enregistrer le contrat d’apprentissage. Cette démarche, totalement gratuite, doit être faite avant le début du contrat, ou dans les 5 jours ouvrables au plus tard.

Le contrat doit donc être transmis à la chambre consulaire adaptée, qui vérifiera l’aptitude de l’entreprise à accueillir un apprenti, et les compétences et qualifications du maître d’apprentissage désigné au sein de l’entreprise.

Auprès de quelle chambre consulaire faire enregistrer le contrat ?

      • Pour les métiers de l’artisanat : la Chambre des Métiers du département.
      • Pour les métiers agricoles (hors artisan rural) : la Chambre d’agriculture du département.
      • Pour les autres métiers : la Chambre de Commerce et d’Industrie (CCI) du département (déclarez votre contrat en ligne).
      • Pour toute association ou profession libérale non immatriculée au RCS : à l’Unité Territoriale de la Direccte.
      • Pour toute entreprise située en Alsace-Moselle : au registre des Entreprises.

La chambre responsable dispose d’un délai de 15 jours pour enregistrer le contrat. En l’absence d’action dans ce délai, le contrat est admis comme enregistré. En cas de refus le contrat ne peut pas ou doit cesser d’être appliqué.

Une fois le contrat enregistré, l’employeur doit déclarer l’embauche de l’apprenti, comme toute embauche de droit commun.

 

Comment recruter un étudiant étranger ?

Pour recruter un étudiant étranger en contrat d’apprentissage, celui-ci doit préalablement obtenir une Autorisation de Travail auprès de la Direction Départementale du Travail, de l’Emploi, et de la Formation Professionnelle.
La démarche d’obtention de cette autorisation doit être prise en charge par l’entreprise d’accueil.

 

Obligations de l’employeur

L’employeur qui embauche un apprenti s’engage envers ce dernier mais également envers le CFA.

Obligations-vis-à-vis de l’apprenti :

  • Former professionnellement l’apprenti au métier choisi, en lui permettant d’acquérir une formation complète,
  • Respecter les dispositions légales et conventionnelles encadrant les conditions de travail et la rémunération de l’apprenti,
  • Attribuer un tuteur au jeune apprenti,
  • Donner des disponibilités à l’apprenti pour que celui-ci puisse suivre la formation théorique délivrée par le CFA,
  • Inscrire l’apprenti à l’examen final pour l’obtention de son diplôme.

Obligations-vis-à-vis du CFA :

  • Désigner un maître d’apprentissage, parmi son personnel, qui soit responsable de la formation de l’apprenti,
  • Tenir à jour le document de liaison avec le CFA,
  • Informer le CFA et les représentants légaux en cas d’absence, d’accident ou de maladie de l’apprenti,
  • Faciliter la relation avec le formateur du CFA  qui assure le suivi du jeune ainsi que son accueil lors des visites en entreprise,
  • Être à jour de ses cotisations.